Lorsqu'on découvrit le corps, on pensa d'abord à un crime. Mais le fait qu'il soit dans une position d'endormi et entouré de 12 feuilles de papier blanches, portant des signes inconnus rouges orienta les enquêteurs vers le sacrifice humain d'une secte. Ils revinrent bien vite sur cette hypothèse, car il n'y eut pas de virements bancaire et le peu d'héritage fut donné à une association caritative. On opta pour le paranormal et le satanisme, pensant avoir affaire à une invocation de démon qui aurait raté. Il fallu attendre 2072, et la découverte du voyage temporel sans changement de passé pour découvrir qu'en réalité, il s'agissait d'un suicide peu ordinaire, puisque avant de mourir, le suicidé avait disposé lui même les papiers.
Owen Watson, Histoires irréelles mais probables.